Aperçu sur le bilan du maire du Kremlin-Bicêtre

Actualités

Élu en 2016 à la Mairie de Kremlin-Bicêtre, Jean-Marc Nicolle est actuellement en fin de son premier mandat. Il serait intéressant de donner un aperçu sur son mandat durant ces années.
La méthode participative de Jean-Marc Nicolle
Le bilan en fin de mandat est un document synthétique très important pour un élu. Il donne un évaluation détaillée sur les projets réalisés au cours de son parcours et à travers laquelle on peut juger si ce dernier a tenu ses promesses ou non. Jean-Marc Nicolle, le Maire de la ville de Kremlin-Bicêtre, a misé durant son mandat sur une méthode participative qui se base étroitement sur l’insertion des habitants dans l’action municipale. Tout dans le but d’optimiser le bien-être des kremlinois et kremlinoises. A cet effet, il s’est reposé sur trois piliers stratégiques, à savoir : écouter, proposer et agir. Jean Marc était convaincu que d’être à l’écoute des habitants est indispensable pour les fédérer les habitants autour des intérêts de la ville.

En collaboration avec son équipe, ils ont fixé comme objectif primordial de définir les besoins effectifs de la population afin d’y apporter des solutions novatrices et durables. Dans ce sens, ils ont adopté une stratégie d’approche des habitants, qui se manifestait dans des rencontres à la Mairie, dans les quartiers ou même chez les habitants, comme les réunions d’appartement, les ateliers de concertations, etc. Pour mettre en place ces actions, ils ont alloué un budget participatif de 200 000 euros par an.

Ces actions visaient à recueillir le plus de propositions suggérées par les habitants afin de les mettre en commun, d’avoir un aperçu plus global des différents problèmes de la ville et de parvenir à proposer des réponses plus pertinentes et plus efficaces à ces derniers.

Malgré ce travail d’envergure, le Maire avait toujours une sensation de frustration et d’insatisfaction complète, puisqu’il ambitionnait à réaliser toutes ses promesses. Toutefois, il faut avouer que Jean Marc et son équipe ont réussi à concrétiser certains projets considérables durant un mandat de quatre ans.
Les projets mis en place depuis 2016
Dans le but d’améliorer les conditions de vie à Kremlin-Bicêtre, des projets stratégiques ont été planifiés, afin de développer un modèle urbain durable dans la commune. Il y a des projets qui sont en cours de réalisation et d’autres qui ont vu le jour.
Notamment, la priorité a été accordée aux actions de préservation et d’embellissement de l’environnement. Par exemple, on note l’augmentation du nombre des espaces verts, qui a dépassé 25000 m2, outre 3500 arbres, à raison d’un arbre pour une famille de sept personnes. Ces actions visaient à transformer Kremlin-Bicêtre en une ville végétale, propre et prospère.

Pour les prochaines années, le maire envisage participer effectivement à la promotion des énergies renouvelables. Notamment, le capital humain et matériel de la police municipale a été augmenté afin de renforcer le niveau de sécurité au sein de la ville. Cette démarche était bien avantageuse, puisqu’on a réussi à mieux gérer conflits entre les voisins et renforcer la sécurisation des zones scolaires.

1 thought on “Aperçu sur le bilan du maire du Kremlin-Bicêtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *