semer haricots vert

Quelle est la meilleure saison afin de semer les haricots verts ?

Exterieur Jardin

Les haricots verts sont des légumineuses prolifiques faciles à faire pousser. Ces plantes se font aisément une place dans n’importe quel potager et même dans le jardin. Toutefois, il faut tenir compte de quand semer les haricots verts afin d’avoir une bonne récolte.

Généralités et variétés d’haricots verts

Le haricot, Phaseolus vulgaris est originaire d’Amérique Centrale. C’est un légume qui apprécie la chaleur même s’il a pu s’adapter aux températures froides de son origine. On distingue plusieurs variétés d’haricots verts. Parmi elles, il y a :

  • Le haricot dit « mange-tout »,
  • Les haricots « beurre » de couleur jaune
  • Le haricot violet
  • Les haricots grimpants
  • Les haricots à rames
  • Les haricots nains (sans fi, extra-fin, etc)
  • Le haricot d’Espagne

Le respect de quand semer les haricots verts permet d’obtenir des cosses bien développées, un feuillage vert foncé et de longues gousses étroites et vertes. Les haricots verts sont riches en sels minéraux, en oligoéléments et en vitamines. Au lieu de se rendre chez le jardinier avant d’en acheter, il est tout aussi simple de jardiner simplement chez soi. Et ce, en suivant bien quand semer les haricots verts.

Quand semer les haricots verts : Période idéale

Quand peut-on commencer à semer les haricots verts ? Avant toute chose, il faut s’assurer que la période des gelées soit passée. En fait, le haricot vert est adepte de la chaleur. Raison pour laquelle ils sont généralement semés en pleine terre, dans un sol chaud ayant une température de 10 °C  au moins pour les grains colorés et de 12°C pour les haricots blancs.

En tenant compte de ces détails de température, on déduit que la période allant de fin mars à début août correspond à quand semer les haricots verts. La saison pour planter le gazon est quant à elle en mars/avril.En climat très doux, on étend cette période jusqu’à Septembre. Toutefois, il y a une quelques particularités selon les régions à ne pas négliger. En zones méditerranéennes, les semis peuvent débuter entre fin mars et avril alors que dans les régions de la moitié nord de la France, il est conseillé ne pas commencer les semis avant le mois de juin. Aussi, pour le reste de la France, les semis peuvent débuter fin mai.

 

Comment faire pousser les haricots verts ?

Tous les haricots adorent la terre légère, riche en fumage précédant, non compacte qui ne retient pas l’humidité. A cause de ce dernier point, l’usage des paillis s’avère inadapté. De même, les haricots craignent l’excès de calcaire. En prenant soins de respecter quand semer les haricots verts, il faut leur trouver un emplacement ensoleillé et chaud.

Les semences d’haricots se trouvent aisément chez les jardiniers. Avant de procéder aux semis, il est parfois conseillé de faire tremper les graines dans l’eau durant 24 heures afin de booster la germination. Mais, en règle générale, les premiers plants et les premières feuilles apparaissent au bout d’une semaine environ, en fonction de quand semer des haricots verts.

On peut semer le haricot vert en pleine terre, dans des poquets ou des godets. En pleine terre, les semis se font en rangs, en ligne espacées de 40 à 50 cm. Ici, il faut semer un grain tous les 4 à 5 cm en suivant la ligne. Pour chaque poquet, semez 5 à 6 grains distants de 40 centimètres. Dans les potagers, la procédure est la même sauf qu’il faudrait faire des sillons. Ensuite, recouvrez les graines potagères d’une légère couche de terre. Les distances à respecter sont pour faciliter la cueillette et l’arrosage.

Dès lors, il faudra biner une première fois les jours suivant la levée et une deuxième fois, trois semaines après en prenant soins de les butter un peu. Pour s’assurer une bonne récolte, il est conseillé d’enrichir le sol avec de l’engrais biologique, du terreau ou du compost, de l’arroser puis de suivre quand semer les haricots verts dans votre région.

Quand semer les haricots verts : A prendre en compte

Quand on veut semer les haricots verts, il ne faut pas le faire dans un endroit où des végétaux de la famille des Fabacées poussaient. Par contre, la rotation des cultures est très conseillée. Aussi, le compagnonnage favorise la pousse des haricots verts. L’association avec le basilic attire les insectes pollinisateurs. En optant pour les œillets d’Inde, cela permet d’éloigner les insectes ravageurs et la sarriette, quant à elle, fait fuir les pucerons. Par ailleurs, l’association avec d’autres légumes permet l’apport d’azote dont les haricots verts ont besoin.

Si vous désirez qu’ils soient sans fil, il faut récolter le haricot nain, celui grimpant, le haricot à rame jeune ou attendre leur complète maturité si vous désirez consommer les graines. Là, vous aurez des haricots secs à préparer. Par ailleurs, on peut conserver ses haricots verts par congélation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *