Travaux : pourquoi réaliser un audit énergétique ?

Actualités

Depuis quelque temps, la consommation d’énergie est au cœur des préoccupations. Et pour cause, elle a un grand impact sur le climat et sur l’environnement. Pollution atmosphérique, augmentation de l’effet de serre, réchauffement climatique… Tout est relié. Une consommation énergétique plus normalisée est ainsi recommandée afin de remédier à ces problèmes. D’où l’importance de faire un audit énergétique. En quoi ce bilan consiste-t-il ? Comment peut-il réduire la facture énergétique ? Quel rapport avec l’isolation des combles ? Faisons le point ensemble.

Audit énergétique : de quoi s’agit-il ?

L’audit énergétique est un document technique qui décrit l’état des performances énergétiques d’un bâtiment. Il permet de déterminer la provenance des déperditions de chaleur et de cibler les travaux de rénovation à faire pour rationaliser la consommation énergétique du foyer. Également appelé « Procédure d’avis énergétique (PAE) », ce diagnostic est rédigé par un auditeur reconnu par Bruxelles Environnement. Expert dans le domaine, celui-ci informe le propriétaire sur les éventuels points faibles de la maison et propose une solution technique en adéquation avec ses besoins. Le rôle de l’auditeur est donc de :

  • faire un état des lieux du bâtiment (qu’il s’agisse d’une maison individuelle ou d’un immeuble),
  • proposer les travaux de rénovation à mettre en place pour améliorer l’isolation du bâtiment,
  • donner des conseils sur le choix des énergies renouvelables à utiliser,
  • faire un bilan de l’expertise réalisée.

Réduire la consommation énergétique en renforçant l’isolation des combles

Comme il a été dit précédemment, réaliser un audit énergétique permet de révéler les sources de déperditions calorifiques dans la maison. Si celles-ci proviennent du toit, l’auditeur conseillera d’isoler les combles pour réduire la consommation énergétique de la maison. Or, avant cela, il va évaluer l’état de la charpente.

Les techniques d’isolation toiture

Le manque d’isolation a des conséquences réelles sur les occupants de la maison. Outre la sensation de froideur qu’il apporte, il peut également avoir de lourdes répercussions sur la facture énergétique. Pour être confortable et économe, l’habitation doit donc être isolée de la meilleure manière possible. Selon les études, environ 30% de la chaleur interne s’échapperait par la toiture. Cette zone est donc l’une des cibles prioritaires des auditeurs lors des travaux de rénovation énergétique. En fonction de vos besoins et de l’usage auquel les combles sont destinés, de nombreuses techniques d’isolation sont proposées.

Isolation des combles perdus

Il existe différentes méthodes pour isoler les combles perdus, mais les plus courants sont : la technique du soufflage, qui consiste à souffler du flocon dans les combles (ouate de cellulose ou laine) et la technique de la laine déroulée, qui vise à poser de la laine sur le sol.

Isolation des combles aménageables

Pour réchauffer les combles aménageables de la maison, vous pouvez également utiliser la technique de l’isolation par l’intérieur (ITI) ou le sarking, également appelé isolation par l’extérieur (ITE). Quelle que soit la méthode que vous choisissez, l’isolation des combles permettra de conserver la fraîcheur de votre maison en été et de maintenir la chaleur en hiver. Vous réduirez ainsi votre consommation énergétique de manière considérable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *